La sainte Tétée

Marot et la sainte tétée*
Cher ami!
C’est avec une joyeuse tristesse que je m’attelle à ce devoir épistolaire qui a toujours été le mien.Jamais vous ne me verrez plus avec cette agréable colère qui me rend magnanime…Me voici dans le sérail des vierges effarouchées depuis 5 jours quelle besogne ! Toute une éducation à refaire situation très cocasse pour votre cher libertin…
Qui eut cru que Marot tout pédant et majestueux qu’il soit, passa ses heures de gloire à la dérobé !
Cher ami!
Me voici dans les entrailles de Sainte Catherine m’allaitant de prières cahin-caha. Une odieuse accusation est à l’origine de mon forfait. L’Inquisition se sentant offensée m’accusa de chape-chute parce que je fus le Favori du Roi, descendance divine je vous l’accorde.Le Roi après une décision mûrement réfléchie dans un enivrant vin liturgique me choisit pour ses ablutions et ses prières au détriment du moine glabre à l’allure d’un jouvenceau effarouché. Je dus d’ailleurs le féliciter de cette double calvitie qui attaque de toutes parts les remparts de son crâne, comme si sa pilosité était à l’origine de la folie de Lyssa…Je vous l’avoue ce compliment est une des raisons de sa colère et la moindre…
Le soir venu j’invitai notre compagnon qui souffrait d’une catarrhe colérique bénigne, et esquissait un sourire flétri au moindre échange de courtoisie. Il avait l’air d’abonder en notre sens, je me permis donc de m’atteler à la tâche qui était la mienne…Satisfaire le roi! Mais après quelques cuves de vin diablement spirituelles la raison s’en alla avec son cortège de bon sens…
Figurez vous cher ami que nos prières allaient à hue et à dia pour qui ne pouvait comprendre les méandres de notre spiritualité…Je vous l’avoue nous n’y sommes pas allés de main morte..La catéchèse battant son plein, j’invitai quelques Circé à nous chanter des cantiques et réciter des pater noster empanachés de sensualités et de calembours.
Notre hôte se sentant à son aise entonna avec une homélie qui le plongea dans un sommeil imprévu et les festivités continuèrent pour nous…Le Roi se retira et mes compères et moi lançâmes un jeu de toton avec le beau sexe, nous chargeâmes nos pipes de licor afin qu’elles fussent diablement fumées et nous nous noyâmes dans l’ivresse du désir obscènement spirituel…En entrainant avec nous notre moine.
Quelques jours plus tard je fus accusée d’hérésie et de perversion par ce candide moine enfin dessillé. Il se pourrait qu’après cette soirée le moine n’eut plus de répit…Il était devenu la risée de la cour et par dessus tout l’objet d’un chantage sans fin.Pour s’en défaire il lui fallut un coupable dont je fus le parfait.
Je fus entendu et j’échappai de peu au bûcher avec l’intervention de mon Roi et faute de preuve j’échappai à la prison et fus condamné à l’exil à Sainte-Catherine dans un couvent pour 40 jours de pénitence .
AH ! Cher ami!
Pour une pénitence je vous l’accorde ils ont chargé la meule !
Tous les matins je me pose des questions existentielles en attente de réponse: comment prier dans un lieu si austèrement tentant?Je vous assure cher ami les mamelles de Sainte-Catherine sont étouffantes et ses fêlures impénétrables, Diantre!
Après avoir goûté aux prières matinales de ce beau royaume il m’est difficile de résister à imaginer toutes les merveilles que je pourrai trouver sous les soutanes et les robes de nos religieux…!
Après mes douloureuses pénitences érectiles j’ai décidé de m’atteler au jeu du berger…Le berger que je suis a compté 22 brebis égarées en attente de perdition éternelle. L’eau bénite ayant macérée pendant des jours et retenues dans des aumônières étanches n’attend plus que les fissures de ses brebis pour acheminer la semence divine…Aussi impénétrable soit le chemin il est de mon devoir de désaltérer toutes les brebis et de leur montrer le chemin de la raison…Il en naîtra des seins à saint-Catherine…
A suivre…

Note: *Marot écrit une lettre à son ami pour s’expliquer sur ses déboires…Il a été accusé par l’inquisition et en tant qu’ami du roi il échappe de justesse au bûcher et est envoyé dans un couvent pour une peine de 40 jours de pénitence.

Il ne reste qu'un commentaire Aller aux commentaires

  1. Johnf891 /

    Very good blog post.Really thank you! Fantastic. bbdfeggfdfdd

Laisser un commentaire